Civilisation d'Eau de Mère

Civilisation d'Eau de Mère

Prix régulier €20.00

Biologie sociologie et mystères de la lactation

Septembre 2018

Cyril GOGO ( Auteur )

Les questions abordées: 
- Les peuples qui allaitent le plus? 
- Le non allaitement rend-il violent?
- Biochimie du lait maternel? 
- Différence entre lait maternisé et lait maternel? 
- Différence entre sociétés lactatnes et sociétés non lactantes? 
- Qu’en est-il des menstruations lorsque l’on allaite? 
- L’allaitement est-il facilité en société monogame?
- Peut-on allaiter un enfant qui n’est pas le sien? 
- Les enfants non allaités ont-ils un profil particulier? 
- Les avantages et les risques de l’allaitement? 
- Combien de temps devrait durer un allaitement optimal?
- Peut-on consommer le lait maternel à l’âge adulte? 
- Est-ce qu’un homme, un transsexuel, une femme vierge, une femme non enceinte, ou une femme ménopausée peut allaiter? 
- Tous les mammifères allaitent-ils? 
Présentation du livre
Bien plus qu'une simple affaire de nutrition, l'allaitement est l'indice par excellence des sociétés les plus humaines et les plus pacifistes. Tandis que les gènes codent pour les protéines, nous apprenons dans Civilisation d'eau de mère que la consommation de lait maternel code pour la non violence et l'altruisme. Parmi les caractéristiques des sociétés industrielles nous retrouvons une constante particulièrement et sinistrement préoccupante: l’allaitement de courte durée (<10 mois en moyenne). Puisque le fait d’allaiter provoque les contractions utérines (par action ocytocique), il est logique d’affirmer que mettre au sein c’est toujours plus sain. En tétant le lait de maman, bébé recalibre l’utérus de cette dernière. L’organe reprendra sa taille d’avant la grossesse progressivement. En même temps, en tétant, les bébés transforment et bonnifient le relief social. La société redevient plus vivable.

Partager ce produit


Recommandations

Sale

Unavailable

Sold Out